Aujourd’hui j’ai tué un canard

IMG_2784.JPG

Nambonetai – 12 novembre 2009 – Audrey

[Nambonetai est un petit village au Nord du Laos, près de Muang Khoa dans la province de Phongsally. Les membres de Dialogue sur Terre y réalisent leur 6eme étude]

Aujourd’hui j’ai tué un canard.

Je lui tenais la tête, les ailes et les pattes pendant que Keo lui entaillait une artère sous l’aile. Je l’ai vidé de son sang jusqu’à ce qu’il n’ait plus la force de sortir de la bassine et s’éteigne doucement…

Ça m’a fait bizarre de voir cet être vivant réduit à l’état de chair.

Je me questionne sur notre société qui nous donne la sensation d’une nourriture abondante mais qui nous cache tous les systèmes d’approvisionnement, d’élevage, d’abattage… Je pense que si plus de français tuaient de temps en temps un poulet, un canard ou un cochon, ils se rendraient davantage compte de la valeur de leur nourriture.

Je ne suis pas encore végétarienne mais je souhaite donner à la viande un caractère de plus en plus exceptionnel. En tuant moi-même ce canard aujourd’hui, en ayant passé plus de 2h à le plumer, le hacher puis le cuisiner, j’apprécie sa saveur comme aucune autre viande avant.

IMG_2800.JPG

Audrey

2 réponses à “Aujourd’hui j’ai tué un canard”

  1. Laurence dit :

    Bonjour à vous quatre,
    J’apprécie beaucoup votre démarche et vos questionnements. Je ne voyage pas moi-même, à la fois par manque de moyen, par principe de ne pas prendre l’avion et par peur de contribuer à un tourisme colonisateur. Ca me fait donc plaisir de voyager par votre intermédiaire, de visionner vos photos, suivre vos pérégrinations et les contacts que vous essayez de nouer le plus sincèrement possible, et lire vos commentaires.
    Merci donc
    Laurence

  2. MarieB dit :

    Tout à fait d’accord avec le fait que si chacun devait tuer un animal de temps en temps, regarder l’animal dans les yeux quand il meurt, y’aurait un peu plus de reconnaissance.
    Idem aussi pour le temps passer à planter des céréales, à récolter des fruits…
    Quand tu as fait l’effort de ramasser des haricots verts (en bas… pas pratique pour moi qui suis grande), tu n’as pas l’intention de gaspiller!
    Bises et merci pour ce partage d’expérience (REX ;-) )

Laisser un commentaire